VIE PROFESSIONELLE
22 mars 2020

Télétravailler (avec un enfant) pendant le confinement

Il m’est arrivé une chose exceptionnelle cette année, du point de vue professionnel : j’ai obtenu un jour de télétravail ! Je suis joie, un seul jour mais c’est déjà beaucoup. Je vous explique pourquoi.

Télétravailler (avec un enfant) pendant le confinement : mon témoignage

Tout d’abord, j’ai eu l’accord de mon travail et ce n’était pas gagné… Il faut savoir que le télétravail n’est pas tellement ancré dans les relations professionnelles en France, il se généralise tout doucement. C’est un accord entre l’employeur et l’employé et c’est un accord principalement basé sur une relation de confiance.

Télétravailler (avec un enfant) pendant le confinement

Le télétravail s’est d’autant plus développé que la grève des transports en commun de la fin de l’année dernière (grève qui aura duré 45 jours) aura permis son essor.

Du coup, j’ai obtenu un jour de télétravail comme je vous le disais, mais… c’était sans compter sur le Covid19 qui a bouleversé mes plans. A l’annonce du confinement des enfants, j’ai compris qu’avoir demandé à télétravailler me serait utile. En effet, je suis équipée d’un ordinateur portable qui me permet globalement de pouvoir continuer à travailler comme si j’étais à mon bureau avec mes collègues. Ça, c’est pour la bonne nouvelle !

Le constat autre que j’en fais, c’est que télétravailler avec ses enfants à domicile est quasiment impossible. Je ne suis pas pleinement concentrée, je n’aime pas être dérangée par du bruit lorsque je travaille et j’aime être productive. Tout cela est clairement incompatible avec la gestion d’un jeune enfant. Etant entendu que m’occuper de mon fils reste ma priorité !

Quelques conseils pour télétravailler sereinement (avec ou sans enfant)

Personnellement, j’ai adopté une routine pour travailler avec mon fils à la maison :

1/ Avec un enfant à la maison, je fais ce que je peux ! No stress, il est impossible de gérer ses enfants à la maison et de produire de la même façon qu’en étant au travail…

Sinon, habituellement, je suis la même routine que lorsque je me rends sur mon lieu de travail, je m’habille normalement, je salue mes chefs par un message le matin, etc.

2/ Je me lève plus tôt, je préfère travailler au calme et c’est une méthode payante car je suis clairement plus productive pendant ces heures où je suis seule.

3/ Je fais des pauses. Lorsque l’on est chez soi, on a tendance à vouloir faire plus. Non, vous avez le droit de prendre une pause le matin et l’après-midi comme d’habitude.

4/ Etre bien installé. Choisissez un endroit lumineux où vous vous sentez bien pour travailler. Équipez-vous d’un bureau et d’un siège ergonomique qui vous assurera un bon maintien du dos.

5/ Planifiez votre journée : lecture de mails, contacts téléphoniques. Personnellement, je fais une to-do list des choses à faire lors de ma journée.

Voilà, j”espère que ce post vous aidera. Si vous êtes dans cette situation, n’hésitez pas à partager votre expérience.

Et vous, télétravaillez-vous en  temps normal

ou juste pendant cette période de confinement ?

Vous aimerez peut-être aussi...

5 commentaires

  • Reply la parenthèse psy 23 mars 2020 at 12 h 49 min

    J’avoue que je n’ai pas d’enfants et donc mon confinement n’est pas aussi compliqué que pour d’autre ! Mes respects aux parents !
    J’avoue avoir l’habitude de télétravailler donc pour le moment, ça ne me change pas énormément mais attention au piège ! J’ai bossé dimanche comme un mardi. Il me faut des moments off !

    Line

    • Reply Enirtourenef 23 mars 2020 at 17 h 42 min

      Ça, ça risque pas de m’arriver ! Je prends mon boulot le matin à l’heure du bureau et je m’arrête le soir à l’heure du bureau. Ce midi, ma pause déj a duré moins d’une heure et j’ai commencé a travailler 38min (c’est précis tout ça xD) avant l’heure du bureau, donc j’ai arrêté plus tôt. Je trouve que c’est super important de bien poser les cadre horaire (surtout quand comme moi on bosse en pyjama xD).

  • Reply Enirtourenef 23 mars 2020 at 17 h 39 min

    Mon stage est à Paris, dans un ministère avec bip à l’entrée et tout le tintouin. On m’a mise en télétravail à peu près une semaine avant l’annonce du confinement, comme je ne suis que stagiaire. Du coup j’en ai profité pour retourner chez mes parents (avec donc des affaires pour une semaine, c’te bonne blague). Au contraire de toi, je ne m’habille pas, je reste en pyjama. Je sais que d’un point de vue psychologique c’est comme les entretiens téléphonique, on conseille plutôt de s’habiller pour être dans de bonnes dispositions, mais je ne constate pas de baisse de capacités/concentration chez moi donc pour l’instant je me mets à l’aise. Je ne prends pas trop de pauses quand je suis au travail (à part la pause déj et les diverses pauses pipi) et je ne penses pas en prendre beaucoup plus à la maison… C’est juste que à la maison faut vraiment se concentrer pour bosser parce qu’il y a tellement de distractions diverses et variées que parfois c’est compliqué de vouloir continuer à travailler. Mais même si je suis dans un bon environnement et que je suis assez productive, je n’aime pas du tout le télétravail. Moi, j’aime aller travailler, réfléchir sur le trajet, discuter avec les collègues, et surtout bosser dans un environnement qui est fait pour ça… d’un autre côté, vu qu’on me donne pas beaucoup de choses à faire, vaut mieux que je télétravaille, comme ça, dans les temps un peu blancs, je tourne pas en rond !

  • Reply Lolli 23 mars 2020 at 23 h 16 min

    Bon courage pour le télé travail et le confinement prend soin de toi et de ta famille 🙂

  • Reply constance rose 24 mars 2020 at 15 h 19 min

    en effet avec l’enfant à la maison ça doit grandement compliquer les choses !

  • Laisser un commentaire

    Back to top