LIFESTYLE
30 juillet 2017

SLOW LIFE : Comment arrêter de se mettre la pression

cesser se mettre la pression

Durant toute ma vingtaine, je me suis mise une certaine pression pour tout ce que j’ai entrepris : pour mes études, pour mon permis de conduire que je n’arrivais pas à avoir, pour trouver un travail, etc.

Avec du recul et quelques années plus tard, je réalise qu’il y a des solutions pour éviter de se mettre trop de pression, et éviter de toujours de penser à ce que les autres pensent de nous. Souvent, cette pression provient de différentes sources (famille, amis) mais, si on la canalise, on se sent bien mieux et plus heureux.

  • Apprendre à connaître sa valeur 

J’ai la chance de savoir ce que je veux dans la vie ou plutôt ce que je ne veux pas – enfin à peu près ! – je ne tergiverse pas longtemps et j’en fais une force. C’est ce que je veux dire par « apprendre à connaître sa valeur » ou devrais-je plutôt dire ses forces.

Quels sont mes buts dans la vie ? mes objectifs ? Me poser ces questions m’aide à savoir ce que je veux vraiment; pour moi, c’est déjà moitié moins de stress au quotidien.

  • Vivre pour soi et pas pour les autres 

Pour rendre les autres heureux, il faut d’abord être heureux soi-même ! Il est facile d’être dans l’optique de toujours faire plaisir aux autres (même si cela ne nous fait pas plaisir à nous), car on aimerait que tout le monde nous aime, approuve nos actions et nos choix.

Cependant, parfois il faut être un peu égoïste, c’est perçu comme une mauvaise chose mais je pense que c’est parfois une bonne chose. Il m’arrive de l’être pour me protéger des autres. Quand je prends mes décisions, je me demande toujours dans quelle mesure cela me servira ou desservira dans un futur plus ou moins proche, surtout quand ces décisions m’impactent en premier lieu avant de toucher d’autres personnes.

cesser se mettre la pression

  •  Ne pas se comparer aux autres 

Il est très facile de se comparer aux autres, de vouloir ce que les autres ont, mais cela crée de la frustration, de l’angoisse et des ondes négatives. Pour moi, c’est quelque chose à éviter autant que possible !

Il vaut mieux construire la vie que l’on souhaite avoir basée sur ses propres attentes et les réaliser une à une.

  • Arrêter d’être si dur avec soi-même 

Si on a échoué quelque part, il ne faut pas se dire que c’est terminé, tout reste possible et rien n’est complètement fini. C’est en s’auto-motivant que l’on accomplit de belles choses.

  • Se débarrasser de toute cette pression extérieure

J’adore les réseaux sociaux et tout ce qui en découle – le partage, l’interaction, la création – mais une chose est sûre, ils peuvent aussi causer beaucoup d’ennuis, du tort et de la tristesse.

Il s’agit, tout comme dans sa vie personnelle, de se débarrasser de toutes ces actions malveillantes que l’on peut voir sur internet. C’est comme cela que je garde le contrôle de mes mails, de mes réseaux sociaux et de mon blog.

Et vous, êtes-vous plutôt « slow life » ou plutôt anxieuse ?

Vous aimerez peut-être aussi...

23 commentaires

  • Reply tania 30 juillet 2017 at 17 h 55 min

    pr l instant les réseaux sociaux ne me mettent pas la pression
    c plus difficile de ne pas se comparé aux autres clairement dans la vie de ts les jrs
    mais penser à soi et prendre soin de toi oui car si on ne le fait pas personne ne le fera pr nous
    déjà être bien avec soi pr pouvoir être avec les autres

  • Reply Kleine_Morgane 30 juillet 2017 at 18 h 35 min

    Merci pour cet article et ce partage de conseils ! Tu as bien raison de rappeler qu’il faut vivre pour soi, essayer d’être le plus heureux possible, profiter de sa vie et ne pas trop s’attacher au regard des autres !

  • Reply Audrey 30 juillet 2017 at 21 h 30 min

    Tellement de bons conseils… Que l’on a du mal a appliquer malheureusement. En espérant arriver à avoir cette façon de penser un jour !

    Bises, Audrey

  • Reply Hellodarliing 30 juillet 2017 at 21 h 33 min

    Je suis quelquun d’extrêmement stresser au quotidien .. merci pour ton article ! 🙂

  • Reply MllexCeline 31 juillet 2017 at 0 h 04 min

    Hello,

    Je suis tout l’inverse de slow life mdr. Je me met la pression pour tout et rien. J’arrive a me stresser toute seule.

    XoXo

  • Reply Virginie 31 juillet 2017 at 9 h 24 min

    Merci pour le partage Emilie 🙂
    Tu as totalement raison, il faut lâcher prise et arrêter de se mettre la pression !
    Penser à soi en premier n’est pas égoïste 🙂 Je pense qu’on se doit d’être bien en premier avec soi afin de pouvoir l’être avec les autres. Et savoir dire non et se protéger c’est s’aimer et se respecter.
    Bonne journée 🙂

    Virginie

  • Reply Sophie - Mon Blog de sportive 31 juillet 2017 at 9 h 53 min

    Quand je lis ton article, je me rends compte que j’ai beaucoup de travail à faire sur moi-même.
    Le regard des autres, penser à soi, etc. Tout ça, j’ai encore beaucoup de mal !

  • Reply Lolli 31 juillet 2017 at 10 h 03 min

    J’ai encore du boulot pour arrêter de me comparer aux autres et vivre pour moi. Merci pour cet article qui rappelle les fondamentaux .

  • Reply Natieak 31 juillet 2017 at 11 h 01 min

    Coucou
    Je serai plutôt du genre anxieuse qui essaie de se soigner mais ce n’est pas facile car c’est dans ma nature. ^^

  • Reply prettylittletruth 31 juillet 2017 at 11 h 15 min

    Moi aussi dans ma vingtaine je me suis mise beaucoup de pression. Je m’en mets toujours mais je relativise beaucoup plus maintenant 🙂

  • Reply Sara 31 juillet 2017 at 12 h 55 min

    Hello ! 🙂 Le fameux sujet de la pression ^^ Je ne saurai pas vraiment décrire la relation que j’ai avec la pression et le stress mais en tout cas, c’est semblable à une montagne russe lol. Par moment, j’ai besoin de me mettre la pression pour bouger -en me mettant des deadlines etc- pour certains projets, d’autres fois, c’est la flemme qui me colle à la peau haha. C’est pas évident de trouver le juste équilibre quand tu as envie de faire des choses lol. Mais bon, heureusement que je suis en train de réussir à me convaincre : step by step ! c’est le plus important. On avance à notre rythme sans regarder ni prêter attention jusqu’à nous comparer aux autres et le reste ira tout seul.

    xx

  • Reply Olivia 31 juillet 2017 at 17 h 08 min

    Anxieuse mais je réfléchis de plus en plus à la personne que je souhaiterais devenir dans le futur : une personne moins stressée qui profiterait plus de la vie !

  • Reply Claire 31 juillet 2017 at 17 h 20 min

    Je suis en train de lire les 4 accords toltèques et ça me fait un peu penser à ce que tu dis.
    Je suis bien évidemment tout à fait d’accord avec toi : Il faut vivre pour soi et pas pour les autres.
    J’aime beaucoup les livres sur le développement personnel car ça permet une remise en question pour mieux s’accepter tel que l’on est.
    Bonne journée à toi 🙂

  • Reply oppia 1 août 2017 at 10 h 33 min

    Tu as raison Emy, il faut apprendre à lacher prise même si cela est bien plus dur qu’il n’y parait !

  • Reply JOy 2 août 2017 at 19 h 04 min

    Je tente de plus en plus de passer au “slow life” mais je suis de nature très très anxieuse. Notamment avec mes études qui me rendent complètement malade …

  • Reply Amy feller 3 août 2017 at 4 h 49 min

    Super poste.
    Vivre pour vous-même et pas pour d’autres, c’est un excellent point pour nous.

  • Reply Lisa 3 août 2017 at 11 h 34 min

    Je suis complètement anxieuse à vouloir faire plein de choses en même temps et de penser que je n’aurais jamais le temps pour tout faire (imagine donc le bazar dans ma tête aha). Mais j’essaie de plus en plus à ralentir le rythme et à prendre le temps pour chaque chose, en faisant par priorités ! Rien que pour taper sur le clavier, j’essaie de plus en plus à ralentir pour écrire car au fond c’est stressant de taper vite car je pense déjà à ce que je dois faire après. C’est le livre de le blogueuse youmakefashion qui m’aide un peu, je ne sais pas si tu l’a lu ?
    En tout cas, merci beaucoup pour tes conseils qui me seront très utiles! 🙂

    Des bisous, Lisa

  • Reply nina 3 août 2017 at 15 h 26 min

    Je fais partie de celle qui se met la pression pour tout et pour rien, je devrais vraiment travailler là dessus, ça m’aiderait beaucoup et je me sentirais mieux , ça c’est sur.
    Excellente idée d’article,

  • Reply Geekette At Home (@geekettehome) 7 août 2017 at 5 h 55 min

    je suis tout l’inverse de la slow life mais je travaille beaucoup sur moi en ce moment. j’essais d’arrêter de me comparer au autres et de vivre pour moi.

  • Reply YAN 20 août 2017 at 4 h 29 min

    Coucou!
    J’adhère complètement à cette façon de voir les choses.
    C’est le meilleur moyen de vivre sa vie pleinement.

  • Reply Joyful Dreams 21 février 2018 at 10 h 02 min

    Je suis plutôt anxieuse ! D’ailleurs ça me complique bien la vie… Je passe beaucoup de temps à réfléchir à si ça sera bien ou pas, à me poser des questions, à m’inquiéter, etc.
    Merci pour ton article qui rebooste !

  • Reply mimiparis 19 juin 2018 at 13 h 40 min

    Merci pour ton article. Je pense déjà à écrire et plastifier une parole qui me rappellera de ne plus me mettre la pression. Je me mets déjà la pression pour trouver une parole sur le web qui résumera ma pensée.

    • Reply Emilie 19 juin 2018 at 21 h 55 min

      Merci pour ton commentaire mimi 🙂

    Laisser un commentaire

    Back to top