LIFESTYLE
31 octobre 2017

La fatigue digitale “Internet” : on en parle ?

comment gérer la fatigue digitale liée à internet

J’avoue passer beaucoup de temps sur internet. Je suis une fille hyper connectée. Cependant, je sais aussi me réserver des pauses et des moments pour ma famille, les ami(es) et pour moi-même.

J’ai une activité sédentaire puisque je passe 8h par jour assise derrière mon bureau à pianoter toute la journée. 

Alors, comment gérer cette fatigue due à une pratique assidue d’internet ? 

Au moment où je publie cet article, je suis à Dublin pour quelques jours afin de me déconnecter un peu de cette frénésie bloguesque. Mes articles sont programmés car je les rédige parfois longtemps à l’avance. A Dublin, je veux sortir, marcher, sentir l’automne me caresser le visage (et la pluie sûrement aussi). 

Une chose est sûre et certaine, je fais partie de cette génération internet qui s’y est mise dès le début et la plupart du temps j’adore cela ! J’adore faire des recherches pour le blog, trouver une nouvelle série, écouter de la musique sur Youtube, répondre à mes commentaires, etc. 

Parfois, si l’on passe beaucoup trop de temps sur le net, on peut en être fatigué, mal comprendre les choses, s’énerver et répondre hâtivement, etc. C’est pour cela que j’aime faire des digital detox et m’évader un peu. 

1/ SE RE-CONCENTRER SUR SOI 

J’aime couper avec internet car mon coprs – mes yeux – en ont besoin. La lumière des ordinateurs et des tablettes n’est pas hyper bonne pour notre cerveau et j’aime à penser que de toute façon, faire une pause de temps en temps fait toujours du bien. 

Cela permet de faire d’autres choses : sortir, aller bouquiner, faire des soins beauté, aller au ciné, voyager, etc. 

comment gérer la fatigue digitale liée à internet

2/ FAIRE DU SPORT 

Mon travail me fait rester assisse une bonne partie de la journée et me donne une mauvaise posture. Du coup, je ne me tiens pas toujours droite et j’ai mal au dos. Pour cela, je marche souvent et je vais pendant ma pause déjeuner dans une salle de sport, cea me permet d’évacuer plein de choses : stress, ondes négatives, fatigue, etc. 

3/ PLANIFIER & AUTOMATISER 

Savoir planifier est la clé de beaucoup de choses. Pour cela, les to-do lists sont indispensables à mon sens  ! Je ne m’en passe plus et j’ai toujours avec moi un petit carnet qui me permet de noter mes inspirations du moment. 

Il existe des applications qui vous permettront de planifier vos publications sur les réseaux sociaux et vous pouvez les programmer également directement sur Facebook, etc. 

4/ STOP AUX NOTIFICATIONS 

Pour ne pas recevoir de newsletters intempestives ou de notifications sur Facebook, il vous suffit de vous désabonner ou de décocher les bonnes cases. Cela apporte un peu de tranquillité dans ce monde envahi de sollicitations constantes.

 5/ SAVOIR COUPER 

Vous ne vous connectez pas parce que vous voulez le faire mais seulement parce que vous avez envie de le faire. Pour rester concentrée, je travaille loin de mon téléphone portable et j’évite ainsi de faire des erreurs de compréhension. Evitez toutes les distractions inutiles en vous déconnectant ! 

Et vous, que pensez-vous de la fatigue liée à Internet ?

Vous aimerez peut-être aussi...

11 commentaires

  • Reply Estelle 31 octobre 2017 at 16 h 19 min

    Coucou
    Voila c’est ça !
    Moi j’appelle ça la “digital detox” mais peut importe le terme tu as raison il faut déconnecter de temps en temps. C’est pas simple au début et puis au fur et à mesure on y arrive.
    Bonne journée.

  • Reply tania 31 octobre 2017 at 18 h 51 min

    je ne la ressens pas encore
    en vacances j aime malgré tout avoir twitter et instagram mais ça m enpêche pas de profiter
    je suis sur les réseaux que depuis 2 ans dc

  • Reply prettylittletruth 1 novembre 2017 at 9 h 49 min

    Je suis dans le meme cas que toi et passe aussi 8 a 10heures a mon bureau par jour. Je fais parfois une overdose de “content” comme je l’appelle mais j’essaye de m’accorder des pauses sans ecran pour reposer mes yeux 🙂

  • Reply Lolli 1 novembre 2017 at 9 h 55 min

    Quand je la ressens, j’éteins mon ordi, je me fais couler un bain ou je me cale dans le canapé pour lire. Mon portable est loin de moi et la télé est éteinte. Loin des écrans et plus dans le moment présent 🙂

  • Reply Melle Bulle 1 novembre 2017 at 17 h 19 min

    Je viens de traverser une telle période de fatigue.
    Peut-être l’arrivée de l’automne, changement de saison …
    Une activité intense au boulot avant ma mutation.
    Des tristesses familiales …
    Bref, en effet, j’ai levé le pied des réseaux … pour me centrer sur d’autres choses, comme le sport, la lecture et … me coucher tôt 🙂

  • Reply Nina 2 novembre 2017 at 11 h 54 min

    Je trouve et je le dis souvent aux enfants, internet ça a des côtés positifs pour les recherches, écouter de la musique, regarder une série etc… mais si ça en devient addictif à mettre sa santé et ses nerfs à rudes épreuves ce n’est pas bon du tout.
    Moi j’utilise l’ordinateur et internet avec modération, et je ne m’en porte pas plus mal , mais faut juste que j’arrive à me séparer un peu plus de mon portable,
    Point n° 4 je suis entièrement d’accord , c’est ce que je fais aussi,
    Bisous , bon après-midi à toi,

  • Reply Emmanuelle CM 4 novembre 2017 at 17 h 11 min

    Je rejoints les idées que tu partages dans ton article. J’apprécie beaucoup Internet mais je reconnais tout de même qu’il présente plusieurs points négatifs. C’est pourquoi il est important de ne pas passer tout son temps dessus d’autant plus quand nous avons un emploi où nous sommes là aussi les yeux rivés sur un écran.

  • Reply Plume d'Auré 4 novembre 2017 at 18 h 20 min

    Savoir couper c’est tellement important !
    I feel you! 🙂
    Super article en tt cas !
    Plume d’Auré

  • Reply lifestephy 4 novembre 2017 at 19 h 10 min

    Super article en effet cela fait du bien de temps en temps de s’eloigner de tout ça, de mon côté c’est ma santé qui ma éloigner d’internet, cependant j’apprécie de revenir doucement tout en prenant le temps de faire des choses pour moi.

  • Reply Sophie 6 novembre 2017 at 8 h 09 min

    En général je déconnecte les week end Pour profite des filles. Même si mon tel n’est pas loin je prends le temps faire des activités du sport faire des recettes étc

  • Reply Stéphanie 22 décembre 2017 at 18 h 17 min

    J’ai beaucoup de mal à me déconnecter. Pourtant, je n’ai pas grandit avec Internet. Je suis allée pour la première fois sur Internet quand j’avais 15 ans… Avant ça ce n’était pas vraiment disponible. Maintenant je suis toujours sur mon téléphone à regarder Facebook, Twitter et Instagram. Ça m’énerve vraiment. Heureusement, mes notifications sont désactivées. Je n’ose pas imaginer ce que ça serait sinon. haha!

  • Laisser un commentaire

    Back to top