EN CUISINE
30 novembre 2019

La gastronomie créole pendant les fêtes

Comme vous le savez, je suis originaire de la Martinique. C’est une île qui m’est chère. Pourtant, je n’ai jamais eu l’occasion de passer les fêtes là-bas. Toutefois, ma mère et mes tantes nous faisaient voyager en nous préparant de bons petits plats créoles.

J’ai donc eu envie de partager avec vous les recettes et coutumes traditionnelles créoles, synonymes pour ma famille et la communauté antillaise en général de moments de convivialité et de partage. Vous pouvez découvrir cette gastronomie riche en couleurs dans un restaurant antillais ou au sein d’une famille antillaise.

Comme dans toutes les familles, un Noël antillais est un moment où la famille et les amis se réunissent pour partager de bons petits plats préparés dans la convivialité. D’ailleurs, très souvent chacun apporte sa spécialité : des accras, du boudin noir, un pain au beurre, etc. 

La gastronomie créole pendant les fêtes : c’est comment ?

Les coutumes traditionnelles antillaises

Aux Antilles, les festivités de fin d’année combinent traditions créoles et françaises. Ces traditions sont authentiques et reflètent l’art de vivre antillais.

  • Le Chanté Nwel

En Martinique, dès les premiers jours de décembre les festivités de fin d’année débutent par des chants et cantiques traditionnels, appelés les « Chanté Nwel ». Extrêmement populaires aux Antilles, ces chants célèbrent l’approche de Noël.

  • Le Schrub

Le Schrub est une boisson à base de rhum qui occupe une place importante dans la tradition des fêtes de Noël antillaises. Élaboré à base de rhum blanc, le « schrub » est souvent mélangé et aromatisé avec des agrumes, de la  cannelle et de la muscade.

La gastronomie créole pendant les fêtes

Le repas

Vous ne pourrez pas manquer de déguster de délicieux acras de morue en entrée. Le poisson est indispensable dans la gastronomie antillaise.

Vous avez également le boudin créole aussi appelé le boudin noir. Personnellement, je le préfère au boudin blanc car il est légèrement pimenté.

Enfin, je vous recommande également les crabes farcis que l’on mange souvent dans une assiette créole avec des crudités, des accras, du boudin.

La gastronomie créole pendant les fêtes

Comme plat, les langoustes grillées ou en sauce sont un met de choix, elles sont souvent accompagnées d’un gratin de christophine (cucurbitacées cultivés aux Antilles).

Comme dessert, je vous recommande le délicieux blanc-manger coco. Il s’agit en fait d’un flan composé de lait concentré sucré, de lait de coco, de vanille, de cannelle et de citron vert.

Tard le soir, on peut déguster un bon chocolat chaud épais avec du pain au beurre fait maison ou pour les amateurs de délicieux rhums, notamment artisanaux.

N’hésitez pas à aller déguster quelques spécialités dans un restaurant créole à Paris ou dans votre ville.

Voilà, j’espère que cet article qui me tenait à cœur vous aura plu !

Et vous, quelles sont vos coutumes à Noël ?

Vous aimerez peut-être aussi...

2 commentaires

  • Reply Lolli 1 décembre 2019 at 14 h 25 min

    Cela a l’air délicieux 🙂 Cela change de la bûche et du chapon

  • Reply Julie Lab. 1 décembre 2019 at 21 h 02 min

    MMMh tout a l’air tellement bon! Ca fait très longtemps que je n’ai pas mangé créole…

  • Laisser un commentaire

    Back to top