BLOGGING
30 novembre 2017

Le blogueur, un influenceur en pleine mutation ?

le blogueur un influenceur en pleine mutation ?

Nouvel article blogging aujourd’hui, j’avais envie de réagir à la question suivante : le blogueur est-il un influenceur en pleine mutation ?

Qu’est-ce qu’un influenceur ?

Il s’agit d’une “personne disposant d’un compte sur un média social (blog, Twitter, groupe ou page Facebook) et diffusant régulièrement un nombre important de contenus à une communauté large et fidèle”.

En effet, les réseaux sociaux ont pris une part prépondérante dans nos échanges avec nos lecteurs. En tant que blogueur, on a tous un ou deux réseaux sociaux de prédilection.

Personnellement, j’adore Instagram pour les photos que l’on y voit et le travail technique qu’il y a derrière. J’aime beaucoup Facebook également pour son côté interactif et convivial, mais le réseau que je préfère le plus en ce moment c’est Twitter !!!

Je ne vais pas développer plus sur Twitter dans cet article car ce n’est pas le sujet, mais si ça vous dit je vous ferai un article sur mon réseau social de prédilection du moment :).

Enfin, si vous arrivez à dompter Pinterest – application portée sur le visuel -, vous aurez également de belles retombées en terme de trafic sur votre blog. Cette application est géniale pour créer des tableaux sur la mode, l’art, les voyages, la déco, le fooding, etc.

A chacun de tester ces réseaux sociaux et de voir celui ou ceux qui lui conviennent le mieux.

le blogueur un influenceur en pleine mutation ?

 

Pourquoi le blogueur est-il un influenceur en pleine mutation ?

En effet, le blogueur en tant que tel n’existe plus. Il est désormais tout autant un instagrameur, un twittos, un youtubeur…Tous les canaux de communication  sont utilisés et même maitrisés par ces aficionados de la com.

Les réseaux sociaux permettent aujourd’hui de toucher un nouveau public, d’élargir la visibilité de son blog, de créer un contenu différent et pourquoi pas de sortir de sa zone de confort. Ils permettent aussi de tester de nouvelles façons de communiquer, et ça, c’est amusant !

Si le blog reste un média pertinent pour développer une thématique en l’illustrant avec des photos, des infographies ou des vidéos à tout moment, d’autres formats de communication se sont développés.

Les blogueurs qui sont parfois devenus des influenceurs ont investi d’autres médias en proposant un contenu différent et peut-être plus varié. La sphère d’influence s’étend donc désormais bien au-delà du seul blog.

On peut citer Natacha Birds qui propose des mini-vidéos sur Twitter sous forme de teasers pour annoncer un nouveau contenu ou de nouveaux articles sur son e-shop. La vidéo est clairement un nouveau terrain de jeu.

S’émanciper de son média historique : le blog

La mutation des moyens de communication est déjà là et se voit à travers ce mode de communication plus instantané avec sa communauté, notamment dans les stories de Facebook et d’Instagram. Plusieurs enjeux à mon sens apparaissent :

  • s’adapter aux nouveaux formats que sont la vidéo, l’infographie et la photo;
  • renforcer sa présence en ligne à l’aide de nouveaux contenus;
  • intéresser de nouvelles personnes afin de les faire rentrer dans sa communauté,
  • renforcer son référencement naturel.

C’est, en résumé : se rendre incontournable, en se trouvant au bon endroit, au bon moment et surtout au bon format. Personnellement, j’ai décidé de ne pas choisir un seul réseau social… mais de les investir tous ou presque avec plus ou moins de succès…  

Vers l’avènement d’un influenceur “multi-médias”   

Je suis pour la pluralité des médias nouveaux ou traditionnels, chacun peut choisir celui qui lui convient le mieux ! A partir du moment où l’on fait ce que l’on aime avec passion, que le contenu reste pertinent et sans trop se prendre la tête, hein…

De toute façon, il n’y a pas de règle du type 40% sur le blog, 30% sur Instagram, 20% sur Facebook, 5% sur Pinterest et 5% sur Twitter. Suivez votre intuition, testez des choses, formez-vous pour apprendre de nouvelles techniques et les partager avec votre communauté afin de diversifier votre contenu mais surtout de l’enrichir.

De même, le blogueur est devenu un écrivain, on voit de plus en plus de blogueuses et blogueurs qui publient des ouvrages que ce soit des biographies, des ouvrages de cuisine, de lifestyle ou de blogging.

Aujourd’hui, on n’enferme plus le blogueur dans la case blog, cette description est devenue totalement réductrice voire même obsolète.

Et vous, envisagez-vous des changements bloguesques à venir ?

Pensez-vous que le blogueur est en pleine mutation ?

Vous aimerez peut-être aussi...

14 commentaires

  • Reply tania 30 novembre 2017 at 19 h 48 min

    moi j suis une modeste blogueuse
    vraiment modeste
    je ne me prend pas au sérieux
    certains réseaux comme twitter et instagram ont ma préférence mais j n utiliserai pas le terme influenceur car je ne suis pas du tout à cette échelle

  • Reply Melle Bulle 30 novembre 2017 at 20 h 58 min

    Personnellement, en tant que blogueuse je ne souhaite pas et je n’ai pas pour vocation d’influencer qui que ce soit. Mais j’aime être dans l’échange et l’interaction avec les autres et je suis satisfaite quand mes lecteurs me disent que mon article/mon avis/mon témoignage/etc … ont pu l’aider, lui parler etc !

    Je suis curieuse toutefois de lire ton article sur Twitter car perso, c’est un des réseaux soc’ que je n’utilise pas du tout car je ne vois pas trop l’intérêt … donc j’attends ton avis et retour d’expérience: )

  • Reply Stéphanie 30 novembre 2017 at 21 h 39 min

    Je n’aime pas particulièrement le terme « influenceur ». Je ne sais pas pourquoi mais pour moi il a une connotation négative. Même si pour le moment mon blog n’est qu’un bébé blog, j’espère pouvoir inspirer les gens avec mes articles.

    • Reply Emilie 30 novembre 2017 at 21 h 44 min

      Je ne pense pas que ce terme soit négatif, il est utilisé pour qualifier les gros blogueurs et instagrammeurs 🙂
      Etre inspirante et influente c’est aussi possible je pense.

    • Reply Fl3ur de lun3 30 novembre 2017 at 21 h 53 min

      Je suis tout à fait d’accord avec toi ! Pour moi, ce terme est assez péjoratif, je ne l’aime pas du tout.
      Pour autant, il est, malheureusement, réel. Il est dommage que de “grandes blogueuses” influencent les petsonnes les + influençables, parfois pour un simple profit….

      Cela dit je suis d’accord avec un aspect de ton article Emy. Le blogging de diversifie et tend à épouser d’autres médias et non plus seulement un support “blog”. Quelque part c’est positif. Mais il faut pouvoir avoir envie de se diversifier…et ne pas le vouloir nous met-il “hors catégorie” pour devenir aussi de “grandes blogueuses” ?

      • Reply Emilie 30 novembre 2017 at 22 h 03 min

        Mais non, il ne faut pas mettre les gens dans des catégories …
        Il faut faire ce que l’on veut ! Si une blogueuse ne veut pas produire plus de contenu qu’elle le fait déjà why not !
        Si elle souhaite se diversifier et proposer autre chose, pourquoi pas ! Il faut juste être en phase avec SON idée du blogging.

  • Reply leti 30 novembre 2017 at 22 h 50 min

    heheh j’aime bien le blogueur écrivain…

  • Reply Anaïs 1 décembre 2017 at 8 h 15 min

    Je trouve que la multiplicité des réseaux est positive, elle nous permet de choisir ceux avec lesquels on est le plus en accord. Rien ne nous impose d’être présente sur chacun d’entre eux 🙂 Pour ma part, j’aimerais développer mes tableaux Pinterest et utiliser mieux ce réseau. Toutefois, ce que je préfère c’est prendre le temps de me poser et d’écrire sur le blog 😀

  • Reply Pauline Gauthier 1 décembre 2017 at 9 h 39 min

    J’aime beaucoup tout ce que tu as répertorier dans ton article. Ça permet d’y voir un peut plus clair sur le monde du blog.

  • Reply Estelle 1 décembre 2017 at 15 h 32 min

    La modeste blogueuse que je suis dirais qu’il faut faire ce qu’on aime avant tout. Il est vrai que les réseaux sociaux sont important (je l’ai vu à l’ouverture de mon blog) mais je crois qu’il ne faut pas perdre de vue son objectif premier et pourquoi on ouvre un blog.
    Par contre je dois dire que le blog à énormément évolué depuis mon époque (ça fait mamie mais tant pis j’assume). J’avais un blog il y a 20 ans …oui oui 20 ans… sur MSN et je dois dire que tout ces réseaux n’existaient pas mais les gens échangeait bien plus, ils n’étaient pas frileux d’un “like” ou d’un com. Bref le monde change, les blogs changent et il faut changer avec alors les termes comme blogguer, influenceurs, instagrameuse etc…..finalement c’est juste une histoire de support au final non ?

  • Reply Nina 4 décembre 2017 at 10 h 50 min

    Moi je suis une toute petite bloggueuse inexistante et perdue parmi des millions de blogueurs, je regrette l’atmosphère du blogging à l’époque où j’avais commencé il y a 10 ans et l’ambiance et le partage était complètement différent et plus appréciable.
    Bisous

  • Reply prettylittletruth 4 décembre 2017 at 13 h 00 min

    Pour moi, les deux vont ensemble, blog et reseaux sociaux 🙂

  • Reply Sabrina 4 décembre 2017 at 20 h 59 min

    Je pense qu’il faut maintenant évoluer avec son temps. Et actuellement ce qui fonctionne c’est les réseaux sociaux. Et je trouve que c’est un bon compromis lorsqu’on veut encore plus partager avec ses abonnés. Personnellement je viens tout juste de créer mon blog. Et j’ai un but c’est pouvoir intéragir avec ceux qui vont me lire. Partager mes humeurs à travers mes articles mais aussi à travers mes petites humeurs de tout les jours. Ce créer une petites bande de pote (d’où le nom de mon blog “lesptitspotes”) qui se retrouve a lire un article mais qui se retrouve aussi dans des moments plus personnelle suite à un twitt ou une photo insta etc… Je trouve vraiment ce concept pas mal.

  • Reply Sur un petit nuage (Virginie) 10 décembre 2017 at 11 h 45 min

    coucou Emy j’espère que tu vas bien.
    Je n’ai pas connu les premiers blogs (en dehors des Skyblogs j’entends). Je suis arrivée dans la blogosphère, quand les blogueuses touchaient déjà un peu à tout. Peu de temps après m’être lancée j’étais déjà sur plusieurs réseaux et je me suis mise par la suite à la photo pour Instagram, mon réseau préféré avec Facebook.
    Twitter et Google + sont 2 réseaux que j’affectionne moins, sans parler de Snapchat. J’ai quand même essayé, suite à la demande d’une amie. J’ai tenu un week-end, dès le dimanche soir je supprimais l’appli. C’était trop comme les stories d’Instagram, que je n’utilise JAMAIS XD

    Moi je pense que je n’irais pas vers la vidéo, n’aimant pas du tout ça. Enfin peut être dans quelques années, si je continue à bloguer d’ici là. Mais pour le moment je préfère de très loin rester au blog et à Insta 😉

    Des bisous et à bientôt.

  • Laisser un commentaire

    Back to top