LIVRES
10 avril 2018

Mes dernières découvertes livresques

Les OPHLM n'ayant pas l'obligation de déposer leurs fonds au Trésor

Nouvelles lectures, nouvelles chroniques avec mes dernières découvertes livresques. J’avoue que le temps très pluvieux en ce moment est propice à la lecture. J’ai envie de cette bulle de légèreté et j’en ai besoin pour changer d’air et décompresser.

Voici donc mes 4 dernières découvertes littéraires :

#1 SLEEPING BEAUTIES, le nouveau Stephen KING

L’HISTOIRE : Un phénomène inexplicable s’empare des femmes à travers la planète : une sorte de cocon les enveloppe durant leur sommeil et si l’on tente de les réveiller, on prend le risque de les transformer en véritables furies vengeresses.
Bientôt, presque toutes les femmes sont touchées par la fièvre Aurora et le monde est livré à la violence des hommes.
À Dooling, petite ville des Appalaches, une seule femme semble immunisée contre cette maladie. Cas d’étude pour la science ou créature démoniaque, la mystérieuse Evie échappera-t-elle à la fureur des hommes dans un monde qui les prive soudainement de femmes ? 

MON AVIS : Cela faisait longtemps que je n’avais pas craqué pour un roman de Stéphen KING et celui-ci est co-écrit son fils Owen KING; je n’ai toutefois pas réussie à rentrer dans cette histoire. C’est une histoire de choix entre le bien et le mal où la part de fantastique d’horreur est prépondérante. Avec “Sleeping beauties”, Stephen King et son fils, nous interrogent sur ce que serait un monde sans femmes avec une réponse pessimiste : personne n’y survivrait.

ALBIN MICHEL – 832 pages – 25,90 €

Mes découvertes livresques

 

#2  KATE HANNIGAN,  un roman de Catherine COOKSON

Kate Hannigan, roman de Catherine COOKSON, est une très belle jeune femme pauvre qui vit dans le Nord de l’Angleterre du début du vingtième siècle. Elle élève seule sa fille Annie, mais elle doit aussi s’occuper de sa mère Sarah à qui elle a confié sa fille et de son père Tim, homme grossier et brutal envers tout le monde.

C’est en travaillant comme gouvernante qu’elle peut garder un semblant de dignité et offrir aux siens un tout petit peu de confort dans l’extrême dénuement du coron.

Et puis, il y a ce beau docteur, Rodney PRINCE, qui la suit depuis son pénible accouchement. Au fil des ans se tisse un irrésistible sentiment, une attirance toute subtile, hélas contrariés par la place que tient la religion dans ce quartier catholique, le rang social de chacun, sans compter que le fringant médecin en déjà marié à Stella, jolie femme, cultivée, de bonne famille, mais froide comme la glace.

L’HISTOIRE : Le Dr Rodney PRINCE n’a jamais vu de jeune femme comme Kate Hannigan dans le quartier sale et pauvre où il prodigue ses soins. Sa beauté et son intelligence surpassent de loin celles de Stella, son épouse, si raide, si froide, si calculatrice, et elle exerce sur lui une attirance irrésistible.

Kate a toujours souffert à cause des hommes. Son père tout d’abord, un docker à la main lourde. Son compagnon aux belles paroles ensuite, qui la laissera mère célibataire à dix-huit ans, à la suite d’un accouchement éprouvant qui bouleversera la vie du Dr Prince.

Mais leur amour à peine naissant alimente une rumeur malsaine parmi les habitants du quartier. Car il défie toutes les règles de la bonne société édouardienne…

MON AVIS : Très bon roman qui vous ne laissera pas indifférent au sort de Kate. Bien que ce roman ait été écrit au milieu du 20 e siècle, il est tout à fait actuel, et sa transposition dans cette première décennie du 21ème siècle peut se faire sans problème. On retrouve le même constat face à la misère et les problèmes des quartiers défavorisés, le poids de la religion, les amours contrariés et les amours impossibles, la violence qui peut régner dans certains foyers… C’est un roman intemporel, qui se lit d’une traite, car l’écriture est parfaitement maîtrisée. Très agréable lecture !

Editions Charleston – 284 pages – 18 €

Mes découvertes livresques

#3 FILLE DE BOHEME, UN ROMAN DE VANIA PRATES

Fille de bohème est un roman de Vania PRATES, qui nous raconte l’histoire de Mélissandre. Cette jeune parisienne, qui a une vie qui ferait rêver plus d’une, se trouve confrontée à des rêves récurrents qui la ramènent au Moyen-Age dans la cour des Miracles. Alors qu’elle n’y croyait pas du tout, elle a consenti à être hypnotisée lors d’une fête d’enterrement de vie de jeune fille, et c’est là que sa vie a commencé à basculer. Ce sont alors des changements d’attitude, au grand désarroi de son fiancé et de ses amies qui n’y comprennent rien de ce nouveau comportement que Mélissandre, elle-même, a du mal à se l’expliquer. Qui est Eveline, La bohémienne qui hante ses rêves ainsi que Cam, son amoureux ? Mais aussi Ric, bien réel, figure connue de Montmartre et tous les autres. Saura-t- elle se défaire, avec l’aide de Mandino, de ses songes qui la font vivre un véritable cauchemar ?

L’HISTOIRE : Mélissandre a tout ce qu’elle désire dans la vie : un bon travail, le fiancé parfait, l’appartement de ses rêves. Son avenir est, selon elle, d’ores et déjà tracé. Mais un soir, lors de l’enterrement de vie de jeune fille de sa meilleure amie, une étrange femme va la mettre au défi de tenter l’expérience de l’hypnose et sa vie va s’en trouver complètement chamboulée. Revivant, en songe, la vie aussi dangereuse qu’exaltante d’Eveline, bohémienne de la cour des Miracles, Mélissandre commence à perdre pied. Qui est cette fille qui lui fait revivre des souvenirs d’une vie lointaine, vécue à une autre époque ? Pourquoi cela semble-t- il avoir un tel impact sur elle ? Et pourquoi le beau Ric, qu’elle rencontre à Montmartre, ressemble-t- il tant au mystérieux Cam de ses rêves ?

MON AVIS : Excellent roman ! Une écriture juste, sans fioriture qui rend les personnages très attachants. On ne peut pas se détacher de l’histoire de Mélissandre/Eveline et de Cam/Ric. On y entre dès la première page et on est transporté dans l’histoire pour n’en sortir qu’à la dernière. Les personnages secondaires n’en sont pas moins touchants. Très belle histoire. A lire vraiment !

Editions Charleston – 389 pages – 18 €

Mes découvertes livresques - printemps 2018

#4 Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire de Stéphanie PELLERIN

L’HISTOIRE : Quand Ivana se fait larguer comme une vieille chaussette par Baptiste, après huit ans d’amour, il ne lui reste plus que ses kilos et ses rides à compter. Pas facile de se retrouver sur le marché des célibataires à la trentaine quand, pour couronner le tout, on manque de confiance en soi. Tentant d’ignorer son chagrin, elle décide de reprendre sa vie (et son corps) en main et s’inscrit sur « Be my boy », célèbre site de rencontres. Mais si l’offre est alléchante, les produits sont souvent de second choix, voire des retours de marchandise…Heureusement, il reste les amis et le bon vin.

À travers des expériences étonnantes, Ivana doit réapprendre à s’occuper d’elle. Mais rien ne sert de courir… il suffit d’être au bon endroit, au bon moment.

MON AVIS : Voici un petit livre que je vous recommande chaudement ! Personnellement, je me suis parfaitement identifiée à Ivana, cette trentenaire professeure qui du jour au lendemain se retrouve célibataire, s’en suit une véritable remise en question de sa vie, de son bien-être, de son physique. L’auteure écrit bien, c’est frais et drôle ! Parfait pour une lecture estivale ! Ce roman est une réussite pour ceux et celles qui aiment les romances.

Diva Poche, Editions Charleston – 192 pages – 7,99 €

Et vous, quelles sont vos dernières lectures ?

Vous aimerez peut-être aussi...

10 commentaires

  • Reply les lectures de Maryline 11 avril 2018 at 9 h 34 min

    je n’ai jamais lu Stephen KING mais je crois vraiment qu’il faut que je le tente, je suis sure que j’aimerais!!

    pour les autres, pas mon genre!

  • Reply Vampilou 11 avril 2018 at 16 h 08 min

    Je trouve la couverture de “Sleeping Beauties” absolument sublime !

  • Reply Lolli 11 avril 2018 at 17 h 05 min

    J’avais Presque jolie Presque jeune Presque célibataire j’avais bien aimé :)Je me laisserai bien tenter par Kate Hannigan 🙂

  • Reply Emmanuelle CM 11 avril 2018 at 21 h 30 min

    Au vu de ton article, le livre Kate Annigan et Fille de bohème m’attirent tout particulièrement. Merci pour ces découvertes !

  • Reply Melly's Book 12 avril 2018 at 7 h 59 min

    “Presque jolie Presque jeune Presque célibataire “, je l’ai déjà lu et c’était une bonne lecture. Pour le reste de tes découvertes, je ne connais pas.

  • Reply prettylittletruth 12 avril 2018 at 10 h 28 min

    Stephen King est toujours une valeur sure 🙂

  • Reply Bernard 12 avril 2018 at 12 h 20 min

    J’ai toujours été fan du travail de Stephen King, mais étonnamment j’ai moyennement apprécié Sleeping Beauties… Peut être faudrait t-il que je lui donne une seconde chance !

  • Reply Bordelaise By Mimi 12 avril 2018 at 15 h 19 min

    Hello ma belle
    comment vas tu ? merci pour ce retour livresque 🙂 J’aime bien les romans de stephen king et je ne connaissais pas ceux de owen donc belle découverte 🙂 Sinon le roman kate hannigan a l’air passionnant!
    Bisous
    Mimi

    • Reply Emilie 13 avril 2018 at 22 h 03 min

      Ca va bien mimi merci ! Merci pour ton com 🙂

  • Reply Anaïs 15 avril 2018 at 10 h 18 min

    “Sleeping beauties” me tente beaucoup depuis qu’il est sorti ! Je pense que je craquerai d’ici quelques mois, le temps que le format e-book soit un peu moins cher =).

  • Laisser un commentaire

    Back to top