BLOGGING
15 novembre 2018

RÉSEAUX SOCIAUX : Comment éviter de douter de soi ?

RÉSEAUX SOCIAUX : Comment éviter de douter de soi ?

Je profite d’une petite pause dans mon planning de working-mum pour écrire ce post qui me tient à cœur. Je ne me considère plus comme une blogueuse débutante puisque cela fait 5 ans que je blogue, mais on trouve toujours des choses à apprendre dans le blogging.

Il y a plein d’astuces que je découvre en lisant vos commentaires ou en discutant avec mon groupe de blogueuses/blogueurs Lifestyle sur Facebook. Pour autant, je suis loin de tout savoir et ma soif de découverte est immense. J’adore apprendre de nouvelles choses sur le blogging !

En discutant avec un ami qui débute dans le blogging, j’ai compris qu’il n’était pas si facile que cela d’entretenir son blog, de partager du contenu régulièrement sur les réseaux sociaux, de gagner de nouveaux lecteurs, etc. Il faut bien sûr de la motivation, y prendre du plaisir et également éviter de douter de soi et de se remettre toujours en question.

RÉSEAUX SOCIAUX : Comment éviter de douter de soi ?

Quelques chiffres en vrac trouvés sur Internet :

Il existe 200M de blogs dans le monde, ce chiffre est en hausse de 3M tous les mois.

Un article de blog prend en moyenne 3 heures et 16 minutes pour être écrit.

La majorité des blogueurs ajoute plusieurs images dans un même post. 

Presque tous les blogueurs (plus de 95%) font la promotion de leurs blogs sur les réseaux sociaux.

57% des personnes interrogées investissent dans l’optimisation de leur site pour obtenir de bons résultats et promouvoir leur contenu sur les moteurs de recherche.

Ce que je veux vous dire dans cet article, c’est que même si vos statistiques ne reflètent pas l’investissement que vous mettez dans votre blog et vos autres outils de communication, ne lâchez pas tout de suite !

Ce l’on ressent lorsque ses réseaux sociaux ne marchent pas comme on le souhaite : une perte d’envie, une perte de confiance, une démotivation pour la création de nouveaux contenus, un manque de productivité, etc.

Si je dois être honnête avec vous, cela m’est déjà arrivé de ressentir tout cela. Du coup, en en parlant avec mon conjoint, j’ai appris à relativiser beaucoup de choses en me disant  : ce n’est qu’un blog ! Forcément, lorsque l’on passe du temps sur un projet qui nous tient à cœur, on a envie qu’il réussisse. Du coup, je pense qu’il faut éviter de se comparer avec les autres pour pouvoir s’impliquer dans son blog et ses réseaux sociaux, c’est comme dans la vie de tous les jours.

RESEAUX SOCIAUX : Comment éviter de douter de soi ?

1/ Faire des coupures, des detox

Tout le monde a parfois besoin de faire une pause. On a tous pris l’habitude d’être sur notre téléphone portable tout le temps. Il suffit de regarder autour de soi. Les gens s’évitent du regard mais sont constamment connectés à leur réalité virtuelle (leur smartphone).

Je pense qu’il faut savoir écrire à son rythme, publier comme vous le sentez et pas seulement parce que vous devez le faire. Si c’est par plaisir, c’est super ! En revanche, si cela devient trop contraignant, posez-vous la question de savoir pourquoi.

Personnellement, je coupe pendant mes vacances : je préfère m’évader par des sorties, des visites de musées et profiter de mon fils encore plus.

2/ Se rappeler que tout le monde a débuté

Non, le succès ne sera pas immédiat. Dans le blogging, il y a des hauts et des bas… L’important, c’est d’avoir une communauté fidèle et de continuer à interagir avec elle. Il faut se dire que le succès prend du temps et que souvent la patience et les efforts payent.

3/ Savourer ses victoires

Il faut savoir savourer ses victoires et continuer sur sa lancée. Par exemple, lorsque vous avez des commentaires positifs, un réseau social comme Inspilia & Hellocoton qui vont partager vos articles ou encore une proposition de partenariat.

4/ Etre proche de sa communauté

J’adore interagir avec ma communauté qui m’apporte tout le soutien dont j’ai besoin : des avis et des conseils. Cela vous surprendrait mais je suis plutôt introvertie. Je donne le change mais je préfère être seule, j’aime cette forme de solitude qui me permet d’être créative. J’ai mon petit groupe d’amis et ma famille, et cela me suffit.

5/ Désactiver vos notifications

Je vous disais plus haut que nous sommes tous ou presque très connectés. Il faut savoir se débarrasser de la mauvaise habitude de l’avoir dans la main constamment. Pour cela, j’ai desactivé les notifications de mes principaux réseaux sociaux. J’ai gagné du temps pour faire d’autres activités et être plus efficace au quotidien, sans stress ni perturbation.

Avez-vous douté récemment à cause du blogging ? Et Pourquoi ?

Vous aimerez peut-être aussi...

12 commentaires

  • Reply Raph 15 novembre 2018 at 18 h 57 min

    Coucou Emy,
    Merci pour cet article ! J’aime ta façon de voir le positif et de remettre les choses en perspective 🙂 Lire ton blog me fait toujours du bien ! 🙂

  • Reply La gauffre 15 novembre 2018 at 21 h 43 min

    Hey coucou Emy 🙂 Super article ! Tu as raison de dire qu’il faut prendre du recul, c’est vraiment important. Les réseaux sociaux sont intéressants, mais il faut savoir s’en détacher un peu, car il sont chronophages. J’ai également supprimé mes alertes pour ne pas être dérangée toutes les deux secondes, ça fait du bien 🙂 Je suis également de ton avis quant à l’interaction avec sa communauté : pour moi c’est fondamental ! Bises ma belle <3

  • Reply Marjorie Hirtz 15 novembre 2018 at 22 h 39 min

    Vraiment pas mal comme article, sachant que les réseaux sociaux sont le meilleur moyen de douter de soi ..

  • Reply Joyful Dreams 15 novembre 2018 at 23 h 40 min

    Merci beaucoup pour cet article 🙂 J’en avais vraiment besoin parce que parfois je doute beaucoup de moi même et de mon travail. Je me compare souvent aux autres et cela ne fait qu’empirer les choses ! Je suis d’accord avec toi cependant et je pense que je vais suivre tes conseils à la lettre 🙂
    Bisous.

  • Reply Charlène 16 novembre 2018 at 23 h 38 min

    Je suis mille fois d’accord avec toi sur le fait d’être proche de sa communauté et des personnes qui nous permettent de vivre de jolies choses ! Apprendre à relativiser et arrêter les comparaisons est parfois choses difficiles mais indispensables
    Merci pour ce billet 🙂

  • Reply Lolli 17 novembre 2018 at 9 h 38 min

    Les pauses font du bien, parfois il est bon de prendre du recul pour mieux revenir , avec plein d’idées !

  • Reply Emmanuelle CM 17 novembre 2018 at 19 h 56 min

    Il m’arrive de douter de moi au sujet de mon blog ou même de mon compte Instagram, notamment quand l’interaction n’est pas au rendez-vous. Mais comme tu le dis si bien, il faut relativiser et c’est ce que j’essaie de faire dans ces moments-là. Je pense aussi qu’il est important de savoir faire des pauses et de désactiver les notifications sur téléphone. Ne pas se forcer est essentiel. Récemment, sur mon compte Instagram, j’avais essayé un nouveau système de publication de photos (une photo de paysage puis une photo “autre” et ainsi de suite). Finalement, j’ai très vite arrêté car cela ne me ressemblait pas, publier devenait plus une contrainte qu’un plaisir de partage de mon quotidien.

  • Reply Julie lit au lit 17 novembre 2018 at 21 h 01 min

    Je ne suis pas du genre à douter par rapport à mon blog puisqu’il dépasse les attentes que j’avais lorsque je l’ai fondé. Et je suis consciente que je pourrais faire plus pour être plus lue, mais serais-je plus heureuse pour autant?

  • Reply Nina 19 novembre 2018 at 7 h 15 min

    Coucou! Pour répondre à ta question, ça ne m’aie pas arrivé de douter de moi en terme de ”blogueuse”, même si je vois la qualité des autres blogs, moi je suis une petite crotte à côté.
    J’ai l’optique de mon blog en tant que passionnée, pour échanger avec d’autres blogueuses qui partagent la même passion que moi, rien de +.
    Bonne journée à toi

  • Reply Justine 23 novembre 2018 at 14 h 56 min

    Hello, super ton article. Oui j’ai douter en commençant mon blog, car je trouvais que je faisais comme tout le monde (ce qu’on m’a déjà reproché). Le soucis c’est que comme tu dis on est de plus en plus nombreux à faire du blogging, donc ça devient compliquer de ce démarquer. J’ai quand même continuer mon blog et même si je n’est faut le dire aucune visites j’aime écrire, j’aime partager. Et lorsque j’ai quelques commentaires, ça c’est ma victoire du jour 🙂
    Bises 😉

  • Reply Rosemat 24 novembre 2018 at 9 h 03 min

    Super article Emy qui encourage les blogueur à ne rien lâcher ! C’est un vrai travail sur soi de ne pas douter et de continuer à bloguer même quand tu n’as que disons, 100 lecteurs par jour ^_^ ce qu’il faut se dire c’est que c’est quand même 100 personnes qui ont pris le temps de venir,lire et repartir… et rien que pour ces 100 personnes, il faut poursuivre si on aime ce qu’on fait.

  • Reply papilloteleblog 25 novembre 2018 at 20 h 26 min

    ah oui je doute en ce moment ! J’ai fêté jeudi les dix ans de mon blog. Cet été comme tu le conseilles toi aussi j’avais déconnecté pour profiter des vacances, les statistiques ont considérablement baissé, c’est normal, comme chaque été. Mais depuis, les lecteurs ne sont toujours pas revenus ! J’avais jusqu’à 40 commentaires par article, et désormais je n’en n’ai même plus. ça me décourage car j’ai toujours beaucoup d’idées pour le blog, mais elles demandent beaucoup d’investissements,alors comme je n’ai pas de retour, pas de commentaires, je ne donne pas suite. C’est vraiment dommage car j’adore écrire, donner des conseils de films, séries ou écrire des billets d’humeurs. si ce n’était qu’un passe temps, j’aurai arrêté depuis longtemps…

  • Laisser un commentaire

    Back to top