MATERNITE
5 avril 2018

Avoir un deuxième enfant : entre envie et crainte

Avoir un deuxième enfant : entre envie et crainte
En ce moment, je me pose plein de questions sur une éventuelle deuxième grossesse. Je ne sais pas si j’aimerais avoir un deuxième enfant.

Vers 30 ans, les questions ont commencé à venir de toutes parts : les amies, la famille tout le monde me demandait si j’avais envie d’un bébé, et si c’était prévu pour bientôt… 
 
Cependant, lorsque l’on vient de commencer un nouveau travail (à l’époque c’était le cas, je m’étais réorientée professionnellement), on doit faire ses preuves, s’intégrer et il est difficile de penser à faire un bébé.

Au bout de 2 années passées dans ce nouveau job, je me suis dit que, de toute façon, il n’y aurait jamais de bon moment pour faire un bébé et que ce temps pour moi il fallait que je le prenne d’office.
Avoir un deuxième enfant : entre envie et crainte
Voila pour le contexte, Baby Boy va bientôt avoir 3 ans et je me pose la question ainsi que son papa, de lui donner un frère ou une sœur; pour nous cette question est loin d’être évidente, en effet, j’ai beaucoup de doutes.

Avoir un enfant, c’est des points positifs comme le fait de donner un frère ou une sœur à mon grand bébé, être 4 à la maison, partager de nombreux fous rires et des instantanés de vie inoubliables mais, c’est aussi retomber enceinte, reprendre du poids que j’ai eu déjà beaucoup de mal à perdre, retomber dans les nuits sans sommeil et les trop nombreuses couches à changer. Bref, cette gestion au quotidien qui n’est pas à négliger

Justement, ce que j’aime actuellement, c’est l’autonomie de plus en plus importante de babyboy qui nous laisse un peu de liberté et quelques rares moments à nous et dieu sait que dans une vie de couple ils sont précieux. 

A l’époque j’avais trouvé que la pression sociale poussait les couples sans enfant à s’agrandir : elle retombe en réalité assez peu après le premier enfant.

J’ai, comme toute working-girl, un emploi du temps bien chargé qu’il faudrait que je modifie si jamais je faisais un deuxième enfant en demandant un télétravail voire même un 80 % pour pouvoir concilier vie professionnelle et vie personnelle.

A cela s’ajoutent les tâches ménagères hélas trop nombreuses. Heureusement, j’ai la chance d’être aidée par mon chéri.

Une chose est sûre, j’ai énormément appris avec l’arrivée de baby boy dans ma vie. Je suis devenue une pro de l’organisation au quotidien (comme beaucoup de femmes), j’apprends tous les jours sur mon rôle de maman.
Toutefois, je ne sais pas si j’ai envie d’avoir un deuxième bébé à plus de 35 ans, même si, j’ai l’impression que la science repousse de nombreuses limites ces temps-ci.
Et si ma/notre vie quotidienne ressemblait à un marathon avec l’arrivée d’un deuxième enfant ? 

J’aimerais avoir votre avis si vous êtes issue d’une fratrie et si vous avez 2 ou plusieurs enfants, qu’en pensez-vous ?

Vous aimerez peut-être aussi...

20 commentaires

  • Reply maman délire 5 avril 2018 at 20 h 58 min

    ma chère emy, c’est une question bien légitime… j’étais partie pour te répondre en tant que maman de 2 enfants, qui ont 21 mois d’écart. mais je me suis dit que mon témoignage, si véridique soit-il, ne t’apporterait que ma vision des choses. comme tous les témoignages de mamans que tu vas avoir sans doute en commentaires… tu vas en avoir qui vont te dire que 2 enfants c’est génial, d’autres qui vont te dire que c’est très dur au début, d’autres qui te diront que ça n’est qu’une question d’organisation, d’autres, encore, qui vont te dire qu’un enfant unique, c’est le pied. bref. tu vois je suppose ce que je veux dire. avoir un enfant, ou 2, ou 3, c’est tellement personnel. c’est en rapport avec la vision de chacun, avec son passé, son vécu d’enfant, son organisation, son style de vie… je sais bien que tu ne fais pas ce billet pour te décider, mais juste pour avoir des avis. mais je crois, ma chère Emy, que tu dois avoir la réponse quelque part, au fond de toi. qu’est ce qui est le plus important pour toi, dans ta vie ? et puis, ton conjoint, qu’en pense t il ? si j’ai un conseil à te donner, c’est de prendre le temps de poser les choses, de bien y réfléchir, mais aussi de t’écouter, ton ressenti, ton feeling. la réponse est là, quelque part, dans ton cœur…

    • Reply Emilie 5 avril 2018 at 22 h 08 min

      Merci beaucoup pour tes conseils 🙂

    • Reply Emilie 6 avril 2018 at 22 h 22 min

      Merci beaucoup, ton message m’a beaucoup touché !

  • Reply Rubigny 5 avril 2018 at 22 h 32 min

    Coucou.
    Je suis maman de deux enfants. Âgés de 9 ans et 6 ans 🙂 .
    Sincèrement, je ne voulais qu’un enfant au début mais quand j’ai eu ma fille et qu’elle commençait à grandir, etre autonome, etc… Je voyais de temps en temps, qu’elle parlait toute seule à ses poupées et je l’a sentais un peu isolée. Ma décision a vite changée lorsqu’elle nous a demandé si elle pouvait avoir un petit frère ou une petite soeur car elle se sentait un peu seule pour jouer ( même si on lui apportait beaucoup d’attention ) mais Surtout car elle en avait besoin.. Aprés prendre la décision d’un deuxième enfant, il faut comme tu t’en doute, d’en parler avec le papa :). Chaques personnes à différents ressenti et pas la même vision comme dirais-je. Soit nous sommes prêts, soit nous le sommes pas simplement. Apres tout , c’est le coeur qui décide.

    • Reply Emilie 6 avril 2018 at 22 h 23 min

      Merci beaucoup pour tes conseils !

  • Reply Rosemat 5 avril 2018 at 22 h 33 min

    Maman de 2 petits avec 18 mois de difference je peux te dire que c’est à la fois genial et très dur. Mais je me dis que c’est le quotidien de millions de maman. Je savais d’emblée que je souhaitais au moins 2 enfants. Quand je vois leur complicité et leur amour au quotidien (et pourtant ils sont tous petits 23 mois et 3 ans et demi) pour rien au monde je ne ferais autrement 😉
    Et sinon pour les kilos de grossesse, tu verras que rien que d’avoir deux enfants c’est du sport sérieusement je suis encore plus mince qu’avant mes 2 grossesses (et pourtant j’ai pris 22 kilos à chaque grossesse) hihihi

    • Reply Emilie 6 avril 2018 at 22 h 23 min

      Tu me rassures pour les kilos de grossesse 🙂

  • Reply Picou 5 avril 2018 at 23 h 32 min

    Je crois que maman delire a tout résumé plus haut… seule toi aura cette réponse! Pour ma part j’ai 2 filles, et je voulais au moins deux enfants. J’ai maintenant ce même questionnement pour un éventuel troisième (comme quoi ça n’arrête jamais…!), et la raison et l’envie sont difficiles à mettre en balance. Mon temoignage sera surtout que pour le 2eme, les premiers mois sont parfois difficiles ( j’ai d’ailleurs fait un article là-dessus récemment : http://www.picou-bulle.com/avoir-deux-enfants.html) mais si cet enfant correspond à une envie réelle et profonde, peu importe les nuits blanches ou les couches, tu y trouveras ton compte et tu retrouveras ta stabilité à un moment. Mais seuls vous (toi et ton mari qui a son rôle à jouer!) pouvez le déterminer (ou pas d’ailleurs…on est jamais 100% sûrs dans une telle décision! Il faut laisser aller la vie…vous aurez les ressources pour assumer votre choix quel qu’il soit!).

    • Reply Emilie 6 avril 2018 at 22 h 24 min

      Merci beaucoup pour ton message et ton avis !

  • Reply LAROCHE 6 avril 2018 at 10 h 00 min

    je suis issue d’une famille de 4 enfants et rien qu’avec deux enfants je peux t’assurer que c’est beaucoup de travail, de cries , de pleures et de larmes donc ne fait pas ce choix pour faire plaisir aux autres car iln’y a pas seulement le travail, les relations entre frères et sœurs sont aussi compliqués et ils risquent t’en faire voir de toutes les couleurs !!

    • Reply Emilie 6 avril 2018 at 22 h 24 min

      Je suis aussi d’une fratrie de 4 enfants et on s’entendait plutôt bien 🙂

  • Reply annouchka 6 avril 2018 at 11 h 23 min

    Je te comprends tout à fait, il m’a fallu 5 ans pour me décider 🙂 Je ne voulais pas fragiliser notre équilibre à trois… Je ne te cache pas que la première année avec notre petit deuxième fut difficile mais il faut dire que n’avons pas gagné à la loterie des bébés dormeurs LOL. Plus sérieusement, je n’imagine plus ma vie sans Basile, il est la mascotte de notre petite famille et notre rayon de soleil à tous à la maison. Et Martin est trop fier de son petit-frère, rien que pour la complicité qu’il y a entre eux je me dis que ça valait le coup !
    Ne te met pas la pression, tu as encore le temps d’y réfléchir… Et ne culpabilise surtout pas, passer de un à deux enfants c’est un tel changement de vie qu’il faut vraiment en avoir envie. Mais c’est surtout une double dose de bonheur malgré la fatigue et la vie à cent à l’heure (ça fait un an que je n’ai pas fait une seule nuit complète mais ce n’est pas le cas de tous les parents, heureusement^^)

    • Reply Emilie 6 avril 2018 at 22 h 25 min

      Merci beaucoup Anne pour ton ressenti, ton com m’a fait énormément plaisir !

  • Reply Popinette 6 avril 2018 at 13 h 19 min

    Coucou,

    Chez moi nous sommes 4 enfants : 3 garçons 1 fille.

    Je t’avoue que si j’avais été fille unique je me serais sentie seule d’autant plus le jour où tu perds tes parents. C’est ce qui me trotte dans la tête depuis que je suis maman d’une petite puce. A l’heure d’aujourd’hui je ne suis pas prête pour un deuxième baby mais je sais que j’aimerais beaucoup lui offrir une fratrie sur laquelle elle pourra se reposer. Mais aussi jouer, rire,…

    Pour moi, il s’agit là d’une sensation à vouloir devenir de nouveau parent. Il faut se sentir prêt et avoir l’envie aussi. Passer de 3 à 4 est un cap quand tu as trouvé un équilibre à trois. Mais je pense si tu te poses cette question c’est qu’au fond de toi tu aimerais être de nouveau mum ! 😉 Pour moi les nuits blanches, les journées compliquées, les couches, la prise de poids… s’oublient vite quand tu as un sourire et ou un éclat de rire de ton bébé. Ils nous procurent bien trop de bonheur. 🙂

    • Reply Emilie 6 avril 2018 at 22 h 26 min

      Je me laisse encore un peu de temps pour me décider 🙂

  • Reply Elyza 6 avril 2018 at 17 h 13 min

    Il faut faire un bébé en toute conscience ! c’est vous deux qui décidez l’opportunité d’avoir un deuxième enfant, car il leur faudra donner, aux deux, beaucoup de temps et d’amour, sans oublier le papa.
    Alors c’est comme tu le sens !
    Bisous.

  • Reply Lolli 7 avril 2018 at 8 h 37 min

    J’ai une famille recomposée avec un demi frère de chaque côté ( père et mère ). J’ai grandi seule pendant 10 ans avant de les avoir. Je suis heureuse de ne plus être seule et pour moi ils sont mes frères. C’est agréable de partager énormément de choses avec eux, ils enrichissent mon quotidien et je veille sur eux. J’aurais aimé avoir moins d’écart d’âge mais la vie en a décidé autrement. Avoir des frères est une bonne chose pour moi mais il faut que tu fasse comme tu le sens, 2 enfants ce n’est pas obligatoire et il faut que vous soyez prêts et que vous en ayez envie surtout. 🙂

  • Reply prettylittletruth 9 avril 2018 at 11 h 07 min

    La pression sociale pour avoir un enfant ou meme un autre enfant nous pousse parfois a faire des choix qui en fait ne nous conviennent pas. C’est a vous deux de le sentir et de choisir ce que vous saouhaitez faire. 35 ans pour avoir un enfant est jeune maintenant!

  • Reply Lili 9 avril 2018 at 17 h 14 min

    J’ai une sœur de 10 ans mon aînée. Ma vie n’aurait pas été la même sans elle et elle a presque été la clé de voûte de mon enfance ! Du coup, je n’ai jamais imaginé avoir d’enfant unique (encore faut-il que j’en aie un avant d’en avoir 2 ;-)) J’ai 35 ans et espère bien réussir à avoir cette famille.
    À toi de décider 😉

  • Reply Anaïs 15 avril 2018 at 10 h 15 min

    Je suis totalement en phase avec ce que dit Maman délire !

    C’est tellement du cas par cas les histoire de famille et le choix du nombre d’enfants …

    Pour ma part nous sommes 6 ( une grande soeur, deux grands frères, deux petits frères ) et ça n’a pas été tout le temps évident. Mes parents sont divorcés et ma Mère nous a élevés seule. Mon père a eu un autre enfant avec sa seconde femme dont il est maintenant séparé également et c’est elle qui s’en occupe. Nous sommes nombreux et pourtant nous ne sommes pas vraiment proches, alors que le but d’une famille nombreuse c’est ça normalement, pouvoir compter les uns sur les autres.

    Je pense qu’avec un peu de temps tu arriveras à voir les choses de façon plus claire, après avoir pris tous les paramètres en compte =).

    En tout cas je te souhaite d’être heureuse, quel que soit ton choix =).

  • Laisser un commentaire

    Back to top