BLOGGING
25 août 2017

BLOG : Assumer le statut de blogueuse, pas si facile !

BLOG : Assumer le statut de blogueuse, pas si facile ! Non en effet ! Voici un article témoignage pour partager mon expérience de blogueuse, et pour recueillir également vos avis sur la question.

En effet, cette année j’ai fêté mes 4 ans de blogging, et il est vrai que depuis mes débuts de blogueuse, je n’ai confié qu’à très peu de personnes mon statut. Je ne le cache pas vraiment, mais je n’en parle pas non plus. Alors comment en parler ? Comment faire accepter ce statut ? Pourquoi le cacher ?

Je ne pense pas avoir toutes les réponses à ces question car elles sont assez personnelles, mais je tenais à vous donner mon avis sur ce sujet.

COMMENT ASSUMER LE STATUT DE BLOGUEUSE ?

Je souhaite revenir sur le fait de s’assumer en tant que blogueuse. Personnellement, mon blog fait partie intégrante de mon quotidien mais je me suis rendue compte que peu de personnes savent que je suis une blogueuse.

En commençant mon blog, je n’ai pas mis beaucoup de monde dans la confidence, seulement ma famille proche. J’avais envie de conserver ce petit jardin secret pour moi et de continuer à m’épanouir d’une autre manière. J’ai continué à bloguer sans éprouver l’envie de le dire autour de moi.

Cependant, au fil des années, je l’ai dit à quelques amies et c’est mieux ainsi. Parfois, je leur parle de mon blog ou elles me posent des questions sur les avancées du blog, sur les avantages et les contraintes que j’ai à être blogueuse.  C’est bien aussi d’avoir un regard extérieur sur ce que j’aime faire au quotidien. Ma famille et mes amies ont ce regard bienveillant à l’égard de mon blog que je n’ai pas toujours.

LES RAISONS DE NE PAS EN PARLER 

Mes raisons sont assez simples :

  • la peur des moqueries;
  • la peur que l’on dénigre mes articles que ce soit sur les thèmes évoqués, le contenu ou sur les images qui les illustrent.

Bref, tout cela pour vous dire qu’il n’est pas toujours facile de se confier sur cette passion. Les gens ne connaissent pas toujours l’univers du blog, et il est donc difficile pour eux de voir en qui cela consiste réellement.

Je suis une blogueuse et j’ai un travail qui me plait mais je partage mon temps entre ma vie professionnelle et mes loisirs. Il est certain que ce temps, je ne l’ai pas toujours pour le partager avec vous au travers de nouveaux articles.

Pour le moment, je n’ai pas franchi la ligne et souhaiter en parler à mes collègues. J’ai sûrement peur d’être jugée. Mais une chose est sûre, cette activité m’a permis de renouer avec un domaine que j’affectionne : la communication. Cela me permet également de développer mes qualités rédactionnelles tout en suivant les tendances, d’être proche de ma communauté virtuelle, de partager avec vous un peu de mon quotidien.

Conclusion : assumer le statut de blogueuse, pas si facile que ça !

Et vous, en avez-vous parlé auprès de vous ?

A votre famille, vos proches, amis, collègues ?

Vous aimerez peut-être aussi...

39 commentaires

  • Reply La parenthèse psy 25 août 2017 at 16 h 29 min

    Je partage certaines de tes peurs, les moqueries. Mon blog fait parti de mon travail, alors je me mets beaucoup de pression. J’en parle peu, je préfère rester encore un peu anonyme même si on peut facilement voir mon nom. Mes proches me soutiennent, je fais parfois participer quelques amies dans ma branche en partenariat ! C’est parfois des doutes mais je m’éclate !

  • Reply Priscillia 25 août 2017 at 18 h 32 min

    Coucou ma belle.
    Si tu savais comme je te comprends. J’ai moi aussi un travail à temps plein à côté du loisir que représente la blogosphère. Dans un domaine hyper sérieux qui plus est, ou, tout le moins, hyper codifié et où l’apparence à un rôle énorme. (Je me comprends quand je dis ça. Disons que même mon afro n’est pas forcément le bienvenu :-/ )
    Donc je ne peux pas trop me permettre l’image “frivole” que renvoient à tort beaucoup de blogs. Je pense que c’est la méconnaissance de cet univers qui entraîne ce jugement. Mais parfois, les gens sont plus ouverts et bienveillants qu’on ne le pense.
    Exemple tout simple: j’ai une collègue qui a l’âge de ma maman, et un jour, suite à la publication d’un de mes articles sur l’estime de soi vs les complexes, elle est venue me voir et…. m’a remerciée. J’étais soufflée. Un, qu’elle me lise. Et deux, qu’elle ait apprécié et ait été enrichie par le contenu.
    Comme quoi…
    Voilà ce que je voulais partager avec toi.
    Je te fais des bisous.

    • Reply Emilie 25 août 2017 at 22 h 36 min

      C’est génial qu’elle soit venue te voir : bravo ! Bisous et bon weekend 🙂

  • Reply tania 25 août 2017 at 18 h 50 min

    non c mon jardin secret
    j aime pr l instant ne pas mélanger mon activité pro et le blog
    je n en parlerai jamais ou boulot
    même si je ne parle pas de choses polémiques je n ai pas envie d en parler
    c 1 loisir perso
    après si des gens d mon entourage tombent dessus ok mais ça viendra pas de moi
    je n ai pas envie de me censurer

  • Reply Fl3ur de lun3 25 août 2017 at 19 h 17 min

    Je me reconnais tellement dans ce que tu écris. Seules 2 amies très proches et mon chéri sont au courant de l’existence de Cotton Candy. Et je ne souhaite pas que ça change. Quelque part, c’est, comme tu dis, mon jardin secret. Et je poste des articles que j’ai envie de partager….mais pas nécessairement avec les personnes qui me connaissent dans la vie réelle. Car ceux-ci sont trop intimes, par exemple…
    Et puis, bloguer reste une passion avant tout…

  • Reply Une Porte Sur Deux Continents 25 août 2017 at 20 h 53 min

    J’en parle seulement aux personnes que je crois être réceptives. Je crois qu’il y a un manque de connaissances autour de cette activité qui engendre en fait ces moqueries. Si ces personnes savaient tout le travail derrière un blog professionnel (et même personnel), elles tourneraient leurs langues 7 fois avant de parler ! 😉

  • Reply constance rose 25 août 2017 at 20 h 53 min

    Moi comme je l’ai depuis presque 7 ans tout mon entourage est au courant… mais c’est vrai que je ne le dis pas forcément aux nouvelles personnes que je rencontre…

  • Reply Joëlle | @elledit8 25 août 2017 at 22 h 45 min

    J’ai commencé le blogging de façon confidentielle 🙂 Au début c’était surtout pour raconter mes aventures culturelles à Paris et mes escapades aux amis laissés de l’autre côté de l’Atlantique. C’était aussi un plaisir égoïste pour assouvir mon désir d’écrire. Je rêvais secrètement d’être repérée par un magazine et d’écrire des articles. Je passais du temps sur Hellocoton avec d’autres blogueuses qui partageaient la même passion. Petit à petit le cercle s’est élargi à la famille toute proche et aux amis d’ici. Et puis un jour j’ai entendu Charles dire au téléphone à une personne que je ne connaissais pas : “vous devriez jeter un oeil au blog de ma femme. C’est génial ce qu’elle fait”! Le petit secret partagé avec ma communauté virtuelle et mon 1er cercle s’ébruitait. Sa fierté m’a donné des ailes. Baby blog a grandi dans mon esprit. J’ai nourri des projets qui ont intéressé toujours plus de personnes d’horizons divers et maintenant je le mets en avant volontiers. Mon rêve de magazine s’est réalisé, j’ai même écrit un guide de voyage 😀 Je n’en ai jamais parlé aux collègues jusqu’à l’an dernier. Pas par peur. J’ai juste toujours établi une frontière entre ma vie professionnelle et ma vie personnelle. Maintenant tout a changé. Le blog entre dans mon champ professionnel (un champ parallèle au 1er) et j’intègre une école de journalisme à la rentrée pour aller au bout du rêve ❤️ Vis-le comme tu le sens. L’essentiel est là.

    • Reply Emilie 25 août 2017 at 22 h 47 min

      Merci pour ton com. Tu me donnes envie d’aller plus loin 🙂

  • Reply Joëlle | @elledit8 25 août 2017 at 23 h 05 min

    J’en suis ravie ❤️ Soyons fières de nos bébés 😉 Que l’on partage humeurs, bons plans, conseils pratiques, looks et j’en passe, notre motivation première c’est le partage. Il y aura toujours quelqu’un de l’autre côté de l’écran qui se sentira concerné par telle ou telle publication. La critique est (tellement) facile… Comme dirait ma soeur : Take the best. Leave the rest 😉 Bises!

  • Reply MllexCeline 25 août 2017 at 23 h 10 min

    Personnellement tout mon entourage est au courrant. Je ne m’en cache pas, j’aime blogguer donc je l’assume. Je n’ai jamais ressenti le besoin de le cacher ou de le garder pour moi, car tour simplement ça fait partie de moi.

    XoXo

  • Reply Maheva 25 août 2017 at 23 h 11 min

    J’en parle peu, mais lorsqu’on m’en parle je suis heureuse d’en parler. Mais je reste également un peu gênée haha

    Bisous,

    Mahéva

  • Reply Maeva CookALife 25 août 2017 at 23 h 14 min

    Avec mes précédents collègues, je n’en avais pas parlé car je ne ressentais aucun feeling avec eux, à mon travail actuel, c’est différent, déjà j’ai décidé de le mettre sur mon CV dans la catégorie “loisirs” du coup ma responsable m’en a parlé (en bien) à l’entretien puis au cours d’un conversation, ça s’est sur au fil du temps et j’en ai parlé naturellement avec d’autres collègues en donnant une idée de recettes. Je m’entends bien avec mes collègues actuels (pourtant plus jeunes) alors ça passe tout seul, certains me demandent même parfois qu’elle sera ma prochaine recette publiée ou ce que je vais cuisiner avec les produits de l’entreprise dans laquelle on travaille, d’autres sont abonnés à la newsletter et me disent “hey, sympa ta dernière recette, je vais la faire!”, c’est marrant ^_^

    J’ai mis longtemps à en parler à ma famille (sauf mes parents et mon ex-conjoint) et puis j’ai commencé à partager mes publications sur mon mur perso, certains ont été intéressés d’autres moins, peu importe, ça plait ou pas, jalousie ou pas.

    Après, c’est vrai qu’il est difficile d’en parler de prime abord selon les personnes, j’aimerais le faire connaître un peu plus, mais j’ai aussi envie de garder ce blog secret vis-à-vis de personnes que je côtoie mais dont je ne me sens pas proche, comme des voisins comme simple exemple.

    Je crois qu’on peut en parler (ou non) au feeling et naturellement, au fil de conversations 🙂

    • Reply Emilie 26 août 2017 at 13 h 58 min

      Merci pour le partage de ton expérience Maeva 🙂

  • Reply Morgane 26 août 2017 at 0 h 49 min

    Je suis complètement d’accord avec toi, sauf qu’à la différence je suis encore au lycée et à ce moment là certains peuvent être dur avec moi… je reçoit du soitiens de mes meilleurs amies mais je ne met pas tout le monde dans la confidence, même ma famille sa ne fait pas si longtemps que sa, que je soit sur WP ou même avant sur skyrock… les ado peuvent être dur, je ne suis pas au courant de tout ce qui se dit mais souvent c’est une bonne raison pour me dénigrer ou me dévaloriser, certains pense que je fais ca seulement pour gagner de l’argent 😂😅 Apres j’espère que plus tard je n’aurais pas ce problème la en grandissant les gens mûrisse non ? Sinon gros bravo pour cette article et gros bisous 😘

  • Reply Geekette At Home (@geekettehome) 26 août 2017 at 1 h 56 min

    pour l’instant, j’en ai parlé qu’a très peu de personne (ma fille et une amie). même mon conjoint n’est pas au courant… pou lui les blogs, site internet etc.. c est une perte de temps.. peut être car il ne connait pas cet univers et le bien que ça m’apporte. Alors pour l’instant je blogue en anonyme.

  • Reply Coco B. 26 août 2017 at 8 h 22 min

    Hello, je blogue depuis un an et tout mon entourage et au courant. Famille, amis, collègues… Ça a été naturel pour moi de le dire quand on m’a demandé mes passions.
    J’ai eu des critiques mais elles ont toujours été constructives et m’ont permis de faire évoluer mon blog et d’aborder certains sujets. Je ne me rends pas comptes de tes peurs mais je comprends.
    À bientôt.
    #CocoB.

  • Reply Lolli 26 août 2017 at 9 h 14 min

    Pour ma part je n’assume pas, je ne cache pas que j’ai un blog mais je n’en parle jamais à ma famille ou à mes proches, il n’y a que 2 ou 3 personnes qui sont au courant.. Sur mon blog je dis ce que je pense, ce que je ressens sans filtres alors j’ai peur d’être jugée si mes proches venaient à me lire. Pas facile du tout le statut blogueuse 😉

  • Reply Stéphanie - Il Etait Une Fois... Cocotte 26 août 2017 at 10 h 09 min

    Ma famille est au courant ainsi que quelques amis mais très peu parce que, comme tu le dis, j’ai peur des moqueries… La plupart des gens ne savent pas en quoi ça consiste et imagine un skyblog ^_^

    Bisous

  • Reply Pa'Man! C'est une longue histoire... 26 août 2017 at 10 h 40 min

    On a commencé en anonyme et puis on s’est dévoilé. Maintenant on ne s’en cache pas mais on ne le crie pas sur les toits non plus. Certaines personnes sont incapables de comprendre ou deviennent jalouses…. C’est triste…

    • Reply Emilie 26 août 2017 at 13 h 58 min

      La jalousie et la méchanceté : c’est le pire !

  • Reply Joy | Mangue Poudrée 26 août 2017 at 11 h 09 min

    Coucou Emy !

    Je me suis bien reconnue dans ton article. Moi non plus je n’en parle pas autour de moi, j’ai un peu peur de la réaction des gens. Mais petit à petit j’en parle à quelques amies autour de moi. Ca me fait hyper plaisir quand mes amies ou ma famille me félicitent pour le travail que je fourni 🙂
    Mais comme il y aura toujours des jaloux, des pessimistes et autres, je ne suis pas encore motivée à en parler vraiment.

    En tout cas, je suis bien contente de voir que je ne suis pas la seule dans ce cas…

    Bisous,
    Joy

  • Reply Diane 26 août 2017 at 15 h 35 min

    Article super intéressant. J’ai mon blog depuis 2 ans et il n’y a que mes parents qui sont au courant. Je n’arrive pas à me lancer au près de mes amis car je n’ai pas forcément envie qu’ils lisent ce que je peux écrire. Comme tu le dis c’est mon petit jardin secret et du coup j’ai beaucoup de mal. Je pense que je franchirais le cap si le blogging devient quelque chose de très très important dans ma vie (ça l’est déjà mais je veux dire à une plus grande échelle)!
    J’ai beaucoup aimé ton article, bisouuus

  • Reply Escarpinsetmarmelade 26 août 2017 at 15 h 37 min

    Coucou ma belle ! Pour ma part,c’est motus et bouche cousue! Moins il y a de personnes au courant, mieux c’est ! Seules deux ou trois amies et ma famille proche savent l’existence de mon blog 😉 et quelques élèves maintenant aussi, malheureusement !

  • Reply oppia 27 août 2017 at 14 h 12 min

    Je suis d’accord avec toi, Emy. Je trouve que les blogs ont la même réputation qu’ils avaient il y a 15 ans : des ados qui racontent leur vie sur Skyblog. Malheureusement, l’univers du blogging a bien évolué et s’est professionnalisé mais les mentalités n’ont pas changé.

  • Reply Henja Vert pastElles 27 août 2017 at 20 h 14 min

    Coucou Emy !
    Je pense que tu n’as aucune raison d’avoir peur des moqueries concernant tes articles : ils sont bien écrits, intéressants, les photos sont jolies !

    (Attention ce qui suit ne te concerne pas particulièrement, c’est plutôt une vue générale du monde du blogging que je ressens)

    Je crois qu’on se met peut-être trop la pression sur le visuel et le contenu, et je trouve que les blogs ressemblent de plus en plus à des sites pro, perdant ainsi la spontanéité et la fraîcheur d’un blog. Certains blogueurs me semblent surtout préoccuper par le fait de faire du “chiffre” : nombre de visites, nombre d’abonnés, partenariats etc.
    Zen ! Le blogging est, à mon sens, un moyen de partager une passion, des humeurs, des coups de coeur… comme une belle discussion avec des (in)connus 🙂

    Personnellement, je n’ai aucun souci à en parler autour de moi, surtout lorsqu’en discutant on aborde des thèmes qui me sont chers et sur lequel j’écris.
    Pour être honnête, c’est parfois par rapport à la blogosphère que je me sens mal à l’aise. Mes photos sont très amateures, je n’écris pas forcément régulièrement, j’ai peu de commentaires… Ca me décourage de temps à autre, et puis finalement, même si peu me lisent, même si mes photos sont pas terribles, même si je n’ai pas cet aspect “pro”, je me dis que ce n’est pas si grave car j’adore écrire, j’adore partager et surtout ça me fait du bien !

    • Reply Emilie 27 août 2017 at 21 h 20 min

      Merci pour ton ressenti que je comprends aussi 🙂

  • Reply Kleine_Morgane 27 août 2017 at 21 h 17 min

    Je suis vraiment d’accord avec toi, ce n’est pas forcément quelque chose qu’on a envie de crier sur tous les toits… Les gens non blogueurs ne comprennent pas forcément cette envie de partager avec des “inconnus”, des gens “virtuels”, ils ont parfois l’impression qu’on a juste envie de raconter notre vie sur internet… Je le vois plus comme une envie de découvertes et de partages… On verra si les avis vont évoluer !

  • Reply Sonia Aicha 28 août 2017 at 14 h 45 min

    tres bel article, j’aime ton approche sur la question !
    Sonia

  • Reply olivia 29 août 2017 at 6 h 18 min

    je n’en parle pas autour d émoi à part à une collègue pour lui expliquer pourquoi je prends des photos.
    Et je fais attention à ne pas parler de choses du boulot sur les réseaux sociaux, ou de parler de personnes qui pourraient après me le reprocher!

  • Reply Nina 29 août 2017 at 6 h 48 min

    Merci pour ton témoignage et ton ressenti !
    4 ans de blog ça fait déjà beaucoup, je lui souhaite encore pleins de belles aventures! je suis encore loin derrière.
    Pour ma part, ma famille proche est au courant (mes enfants et mon mari) et je ne le dis pas aux autres car je manque trop de confiance en moi, donc peur des critiques, des jugements etc…
    Bisous

  • Reply CyrielleMaakeup 29 août 2017 at 18 h 36 min

    Peu de mes proches sont au courant que je possède un blog. Mon chéri bien sur est au courant et me m’encourage assez quand je manque de motivation, mes collègues sont au courant aussi car je m’entends super bien avec elles, et travaillant dans le domaine de la beauté elles ont compris mon envie de lier cette passion avec celle de la blogosphère ! Par contre dans mes amies, il y en a vraiment très peu qui sont au courant, je dirais 4 ou 5 mais c’est tout, certaines comprennent et lisent même mon blog régulièrement mais une en particulier ne comprends pas du tout et pense que je ne suis que la mode du moment alors que je possède mon blog depuis plusieurs années, mais bon c’est le risque, le jugement..

  • Reply Melgane 1 septembre 2017 at 14 h 20 min

    Les blogueuses ont-elles un statut ? Qu’elles soient entourées de préjugées, d’images transmises aux gens par les quelques reportages qu’il y a eu, de fantasmes, etc., oui ; qu’elles aient un statut je ne crois pas… je n’ai jamais vu de musée, par exemple, dire “entrée tarif réduit si vous nous prouvez que vous êtes blogueuse”. La blogueuse, le blogueur, les détenteurs de blogs, n’ont pas de statut… faut pas prendre la gosse tête non plus haha x) Par contre oui, ça peut être embêtant de dire aux gens de la “vraie vie” que l’on a un blog… mais je ne crois pas que ça ait à voir avec le statut puisque nous n’en avons pas.

    • Reply Emilie 1 septembre 2017 at 15 h 49 min

      Coucou Melgane,
      Je ne prends pas la grosse tête comme tu le dis…
      Je pense au contraire que nous avons un statut même si dans mon article, ce n’était pas exactement comme cela que je l’entendais :
      “Tout blogueur, quel que soit son âge, est considéré comme éditeur d’un service de communication sur Internet et directeur de la publication (article 6, alinéa 3-2, de la loi sur la confiance dans l’économie numérique). Ce statut lui impose plusieurs obligations.”

      • Reply Melgane 6 septembre 2017 at 17 h 23 min

        La grosse tête c’était de la dérision/second degré hein, aucune attaque, zéro, rien du tout 😉
        Oui mais dans ce cas effectivement ça n’est pas ressorti sous cette forme dans ton article et en plus il est bien dit “considéré comme éditeur d’un service de communication sur Internet”, autrement dit rien de particulier au blogueur, rien de plus ou de différent par rapport aux autres producteurs de contenus, ou pas d’énormes différences. Donc je persiste à dire que le blogueur n’a pas de statut particulier (il est dans le statut général, ici, du producteur de contenu, et, si on sort de la loi et que l’on va dans la société, dans la pratique, il n’y a pas de statut non plus).

        • Reply Emilie 6 septembre 2017 at 21 h 54 min

          Désolée Melgane, j’ai du mal comprendre ton 1er com 🙂
          Pas de souci pour le reste.

  • Reply Sur un petit nuage (Virginie) 1 septembre 2017 at 23 h 05 min

    Coucou Emy, ton article me fait beaucoup pensé à celui que j’avais écrit le mois dernier il me semble, après que ma mère m’ai demandé si je gagnais de l’argent avec mon blog.
    Ces stéréotypes sur les blogueuses qui amènent plein d’aprioris sont vraiment énervants !
    On est au 21e siècle mince ! Pourquoi quelqu’un n’aurait pas le droit de faire ce qu’il veut tant que ça ce nuit pas à quelqu’un d’autre ?!

    Bon courage pour la suite 😉
    A très vite.

  • Reply La plume rose 19 décembre 2018 at 8 h 29 min

    Mon entourage est au courant de mon blog, ils aiment bien le concept et certains vont même jusqu’à lire mes articles. Mais desfois ils comprennent pas trop pourquoi en fait, le principe ^^

  • Reply From soap to lipstick 24 janvier 2019 at 8 h 53 min

    Depuis des années j’avais l’envie de faire un blog mais je me trouvais des excuses ( pas le temps avec mon travail et ma vie personnelle, qui pourrait bien me lire, suis-je intéressante à lire ? Et puis je ne m’y connais pas en informatique !) je me suis finalement lancé dans l’aventure il y a peu ! Mais j’avoue que je n’assume pas et le dit à quasiment personne ! La peur des moqueries et des critiques méchante de personnes que je connais ! Et puis pas l’envie que mes collègues et mon employeur le sachent ! Je garde ça pour moi comme tu le dis comme un petit jardin secret !

  • Laisser un commentaire

    Back to top